Résidences Privées : 83% des notaires installés redoutent l’arrivée des « notaires Macron » par immonot


Christophe coutant de résidences privées vous présente un article de immonot.com : Dès le mois de mars, les notaires pourront candidater aux nouveaux offices créés suite à la  loi Macron, par le biais de tirages au sort. Immonot.com, premier site d’immobilier notarial, a souhaité interroger les notaires déjà installés sur l’arrivée imminente des « notaires Macron ». Comment ces jeunes diplômés sont-ils perçus par les professionnels en exercice ? Quel accueil leur est réservé au sein de la profession ?

Voici les résultats de l’enquête menée par Immonot.com en février 2017 auprès d’une centaine de notaires.

Les chiffres clés de l’enquête :

  • 80% des sondés décrivent l’arrivée des « notaires Macron » comme une fracturesociale
  • Ils sont 83% à penser que cela fragilisera lenotariat
  • 70% des notaires en pratique affirment que pour eux, participer au tirage au sort n’est pas une bonnechose
  • Plus de 77% ont une vision pessimiste de l’avenir suite à cedécret

83% des professionnels installés considèrent que l’arrivée des jeunes notaires diplômés fragilisera la profession, et 79% parlent même de fracture sociale. Pour eux, la déontologie des notaires est fortement remise en question : « l’absence de sensibilisation à notre déontologie va engendrer des comportements inappropriés », témoigne l’un de ces professionnels.

L’enquête souligne également un sentiment d’injustice chez les notaires en exercice, qui pointent du doigt la facilité avec laquelle les jeunes diplômés tirés au sort s’installeront dans leur étude notariale : « Certains auront acheté leurs études d'autres pas », « A court terme, une certaine rancœur va s'installer entre ceux qui ont payé leurs charges et les autres »,
« Certains s'endettent pour plus d'un million d'euros pendant 15 ans et sont obligés de travailler 75 heures par semaine. »
 

Un sentiment de concurrence déloyale

Ce sentiment de concurrence déloyale semble s’accompagner d’une relative hausse de l’individualisme. L’un des professionnels interrogés envisage même une  modification profonde des valeurs fondamentales du notariat : « il en est fini de la confraternité et de la solidarité : cela va être le règne du chacun pour soi ». De nombreux notaires déplorent également la paupérisation de la profession, notamment les petites études de campagne.

Cependant, respectivement 17% et 21% des sondés voient dans cette réforme une possibilité de faire évoluer les mentalités, considérant que la profession est capable d’absorber de nouveaux arrivants et s’adaptera d’elle-même.

 

Le fait qu’un notaire déjà installé puisse participer au tirage au sort  est-il  une bonne chose ?

Concernant les tirages au sort des notaires installés, Immonot.com constate que ces derniers estiment cette pratique en inadéquation totale avec la loi.

« Cela va complètement à l'encontre du but de la loi
: les notaires en place sont favorisés aux dépens des jeunes notaires diplômés qui ne trouvent pas à s'installer.»


« Le but de la loi était de favoriser l'entrée de nouveaux notaires n'en n'ayant pas l'opportunité dans leur office. »
 

En revanche, près d’un tiers (30%) sont favorables au dispositif. Parmi les arguments cités, le respect du principe d'égalité à l'accès aux charges publiques est mis en avant : « Il n'y a aucune raison de discriminer. Si on veut la liberté d'entreprendre, il faut accepter la liberté pour ceux déjà installés de développer leur entreprise. »

A la question « pensez-vous ouvrir un office supplémentaire à l’issu des tirages au sort ? », ils sont 90% à répondre par la négative. Devant ce constat, Immonot.com en conclut que seule une faible proportion des notaires en accord avec l’idée de participer au tirage au sort concrétiseraient leur installation.

 

Quel accueil réserverez-vous à vos nouveaux confrères ?

Près de 75% des sondés pensent adapter leur comportement en fonction de l’attitude des nouveaux entrants. Immonot.com constate qu’ils sont 17% à penser les accueillir froidement, tout en restant courtois. Certains vont même jusqu’à affirmer qu’ils ne leurs feront pas de cadeaux (6,4%) ! Globalement, les notaires affichent une certaine prudence et semblent vouloir rester sur leurs réserves…

 
Demain, deux populations « notariales cohabiteront ». Comment voyez-vous l’avenir ?

Les notaires semblent inquiets pour leur avenir. Ils appréhendent un futur marché ultra-concurrentiel qui ne leur permettra pas de se rémunérer suffisamment, notamment pour les professionnels situés en zone rurale. Ils dénoncent aussi des tensions apparentes entre actuels et nouveaux notaires.

« Sombre...ou positif. Le notariat tel que nous l'avons connu va disparaître pour laisser la place à de nouveaux professionnels  du droit. Comment saurons-nous trouver notre place sur ce marché très évolutif et concurrentiel ? »

« Il y aura deux notariats : un qui sera ancré dans la tradition, c’est-à-dire la sécurité juridique, et un dans le commercial, la finance. »

Cependant, 23% des notaires interrogés envisagent l’avenir avec optimisme. Pour eux, la dynamisation et le rajeunissement de la profession est positive, comme le prouve ce commentaire : « Cela ne sert à rien de voir derrière soi, aller de l'avant est une dynamique obligatoire. Si tout le monde joue le jeu il y aura de la place pour tous. »

Dans l’ensemble, les enseignements de cette enquête témoignent d’une part de méfiance chez les notaires installés envers les futurs arrivants. Pour le moment, la vigilance semble être de mise. L’avenir nous dira si l‘arrivée des « notaires Macron » sera bénéfique à la profession.

 

À propos d’Immonot.com

Immonot.com est un portail immobilier du Groupe Notariat  Services qui  propose aux  particuliers  plus de 80 000 annonces immobilières de notaires sur toute la France. Riche en contenus, le portail a pour vocation d’informer les particuliers sur les missions du notaire et les dernières mesures juridiques, fiscales et immobilières. Les internautes peuvent également retrouver toute l’actualité du secteur immobilier et les conseils des notaires en vidéo. En parallèle, Immonot.com propose un service de ventes interactives
« 36h  immo »,  qui  permet  de  réaliser  une  transaction  immobilière  en  ligne,  à  mi-chemin  entre      la vente classique et la vente aux enchères. Immonot.com est également disponible en version mobile, sur Appstore et Android Market. Retrouvez l’actualité d’Immonot sur Twitter, Facebook, Google + , Instagram et Youtube.

 

À propos de Résidences Privéees

Chez Résidences Privées, un conseiller immobilier, c’est non seulement un entrepreneur en action mais également le voisin de ses clients. Il connaît son quartier, ses atouts, et ses perspectives d’évolution. Résultat : il va au-delà de la simple transaction. « Faire plus pour votre bien », c’est plus de proximité, plus de mobilité, plus de disponibilité, plus d’initiative, plus de transparence pour plus de confiance.
Résidences Privées, propose à ses clients acquéreurs et vendeurs un service support juridique et commercial.

Grâce à nos mandataires en immobilier de proximité nos délais de vente sont parmi les meilleurs du marché.
Résidences Privées est un Réseau immobilier de Mandataires expérimentés situé en région Centre-Val de Loire

Christophe Coutant - Résidences Privées en savoir plus, cliquez ici

Adresse : 104 Rue Georges Delpérier, 37000 Tours
Téléphone : 06 38 60 31 46

 


Résidences Privées : 83% des notaires installés redoutent l’arrivée des « notaires Macron » par immonot