Choisir la bonne mission en portage immobilier



Les mandataires indépendants sont de plus en plus conscients des avantages que procure le portage immobilier. Puisqu’il s’agit d’un statut intermédiaire entre celui de salarié et d’indépendant, qui leur permet d’être autonomes dans leur activité tout en profitant des acquis et avantages sociaux, assurances sociales, mutuelle de groupe, retraite, comme n'importe quel salarié traditionnel.

BIEN COMPRENDRE LE PORTAGE IMMOBILIER

 

Les frais de gestion et charges

Un salarié ne voit pas toujours ce que coûte réellement son salaire, ce que son employeur paie pour lui. Le salarié porté lui oui, puisque c'est lui directement qui assume ces charges. Opter pour le portage immobilier signifie payer des frais de gestion à la société de portage qui s'occupera des charges sociales car elle est chargée de gérer l’activité pour le compte du mandataire. Ces frais sont prélevés sur les honoraires perçus par ce dernier lors de ses missions. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de choisir de façon judicieuse les missions afin qu’elles soient en accord avec les attentes et les besoins du mandataire indépendant.

 

Des missions qui correspondent au profil du mandataire

Les missions devraient être choisies en fonction du profil de chaque mandataire indépendant. Le fait est que les attentes sont différentes d’un profil à un autre. Un mandataire qui débute dans le domaine à un penchant pour les missions à caractère formatif. Il désire faire des rencontres, établir un réseau et parfois se spécialiser. Par contre, un expérimenté a uniquement à l’esprit les frais de gestion à sa charge. Il préfère les missions assez lucratives. Le fait est qu’il aimerait faire assez de bénéfice même après que la société de portage ait prélevé ses frais de gestion.

 

Une société de portage qui respecte la loi

Il est important de ne pas se faire représenter par n’importe quelle société de portage. La loi les oblige toutes à s’inscrire dans un cadre légal défini par l’ordonnance n° 2015-380 du 2 avril 2015. Cette ordonnance énonce clairement les rôles des 3 parties impliquées dans le portage, à savoir : l’agence cliente, la société de portage et le mandataire indépendant, appelé ici le « porté ». Avec ce texte, l’on est en mesure de s’assurer que la société de portage joue pleinement ses rôles conformément à la loi. Elle doit notamment fournir tous les documents légaux nécessaires à l’exemple du contrat, qui doit comporter toutes les mentions obligatoires.

 

Questionner la renommée de l’agence cliente

Les salariés portés postent sur Internet, des recommandations et des commentaires sur les agences clientes pour qui ils ont eu à travailler. Il serait judicieux de lire ces commentaires afin de s’assurer que l’agence pour laquelle la mission est destinée possède une bonne réputation. C’est le signe que la mission est sérieuse. Pour être plus convaincu, le mandataire peut contacter physiquement son prédécesseur. Ils pourront alors de vive voix discuter des choses qui ont fonctionné et de celles qui ont posé problème lors des précédentes missions. 

 

Évaluer l’expérience de la société de portage

Pour être sûr de bien choisir sa mission, il faut s’assurer que la société qui porte le salarié est assez ancienne. C’est un gage de son expérience et donc de sa performance. Les anciennes sociétés de portage sont généralement celles qui ont satisfait leurs salariés grâce à leur prestation.
Vérifier d’autres critères qui témoignent du sérieux de la société de portage
Passé l’expérience, il est également intéressant d’analyser les finances de la société. Cet aspect permet de savoir si la mission sera lucrative ou pas. Par ailleurs, il serait convenable pour le mandataire que la société de portage fasse partie d’un syndicat ou d’une fédération professionnelle.
Les sociétés de portage salarial comme Freecadre membres du PEPS (Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial) sont tenues par une charte de déontologie qui protège les agences et les salariés portés. En consultant la liste des inscrits, le salarié peut s’assurer du sérieux de la société de portage.

 

Article rédigé par l'équipe Freecadre
Crédit photo : PIXABAY


Choisir la bonne mission en portage immobilier